lundi 30 mai 2016

Crèmes dessert vanille et petits pois

Des petits pois dans un dessert, voilà un moment que j'avais envie de tester, c'est chose faite avec cette recette de petites crèmes végétales.
(j'avais aussi un projet de glace en tête ;) mais ce sera pour une autre fois).
Ces crèmes sont végétaliennes et sans gluten.

Avec cette recette verte, je participe au défi cuisine "On se met au vert !" du site cuisinevg.fr.



Pour 4 ou 5 pots :
- 250 g de petits pois crus frais, pesés écossés (je pense que cela fonctionnerait très bien avec des surgelés)
- 40 cl de "lait" de soja vanille
- 40 g de sucre blond
- 40 g de crème de riz complet (farine précuite) ou une autre fécule
- 1 bonne pointe de couteau de vanille en poudre

Réserver un verre de lait de soja.
Faire cuire les petits pois 7 minutes à la vapeur. Les mixer avec le reste du lait.
Dans une casserole mélanger la crème de riz avec le verre de lait de soja.
Ajouter la purée de petits pois, le sucre et la vanille et faire cuire 5 minutes à feu doux sans cesser de remuer. Verser dans des petits pots et réfrigérer avant de consommer.

Verdict : on obtient des petites crèmes végétales toutes douces et onctueuses...
A part l'écossage des petits pois (que je trouve personnellement agréable), cette recette est très rapide à mettre en œuvre et plutôt originale ;)

 

samedi 28 mai 2016

Revithia soupa - Soupe de pois chiches au citron

J'ai eu la chance il y a quelques années (presque 10 ans déjà !) de passer un mois d'août en Grèce, dans le sud du Péloponnèse. J'étais partie faire du volontariat pour la protection des tortues marines.
Je me souviens qu'il n'avait pas plu du tout. Je me souviens aussi des champs d'olivier, des figues séchées sur l'arbre que nous avions récoltées, du tzatziki, de l'ouzo, des "fava", des baklavas d'une fameuse pâtisserie d'Athènes, des souvlakis et des petites salades...

Je mets encore la Grèce à l'honneur, cette fois-ci avec une soupe de pois chiches au citron. Et je participe au défi de cuisine "Je cuisine à la grecque, et vous ?" du site recettes.de.


 Pour 3 petits bols :
- 200 g de pois chiches secs
- de l'huile d'olive (ici du Var ;)
- 75 g d'oignon pesé cru
- 2 gousses d'ail frais
- 1 citron
- 1 feuille de laurier
- 1 brin de romarin
- 1/2 càc de sel
- poivre du moulin

La veille mettre les pois chiches à tremper dans un grand volume d'eau.
Les faire cuire à l'eau bouillante (non salée, environ 45 minutes).
En mettre une petite poignée de côté.
Emincer l'oignon, le faire revenir dans une casserole à fond épais dans 2 càs d'huile d'olive. Ajouter l'ail haché, les pois chiches cuits, couvrir d'eau et ajouter les aromates. Laisser cuire 5-10 minutes après l'ébullition (chez moi les pois chiches étaient bien tendres).
Hors du feu ajouter le jus du citron et les zestes d'une moitié.
Saler, mixer finement (j'ai utilisé un mixeur plongeant). Ajouter ensuite les pois chiches entiers réservés. Une fois la soupe servie, arroser d'un filet d'huile d'olive et poivrer.


jeudi 26 mai 2016

Fanouropita - Gâteau vegan à l'orange, aux épices et aux fruits secs

Voici une recette de gâteau grec traditionnellement préparé en l'honneur de Saint Phanourios, le saint patron des choses perdues, célébré le 27 août.


A travers quelques recherches sur le net, j'ai appris que dans l'Eglise orthodoxe, avec l'offrande de ce gâteau on peut faire le souhait de retrouver un objet perdu. Mais pas seulement, on peut aussi souhaiter connaître le nom de son futur époux (!), trouver un remède à une maladie, trouver un travail, etc.
On l'appelle donc le "gâteau des choses perdues".

Traditionnellement, il est apporté à l'église où il est béni par le prêtre, puis partagé entre les fidèles.


Toujours selon la tradition, il doit être composé de 7 ou 9 ingrédients (dans ma recette, je dépasse un chouia ;)

Pour un moule à manquer de 20 cm de diamètre :
- 300 g de farine (ici blé T80)
- 1 càc bombée de poudre à lever
- 90 g de sucre blond
- 90 g d'huile d'olive
- 1 orange (soit 115 g de jus)
- 70 g d'eau
- 70 g de noix concassées
- 50 g d'un mélange de raisins secs et de cubes de figues séchées
- 1 càc de cannelle en poudre
- 3 clous de girofle
- 1 pincée de macis en poudre
- sucre glace pour la déco*

Moudre les clous de girofle.
Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à lever, et les épices.
Dans un second saladier, mélanger au fouet l'huile d'olive avec le sucre. Ajouter, le zeste de l'orange, son jus et l'eau. Bien mélanger. Ajouter à ce mélange les ingrédients secs tamisés de manière progressive et en mélangeant avec une cuillère en bois.
Enfin ajouter les noix concassées et les fruits secs.
Verser dans le moule graissé et cuire à four préchauffé 35 minutes à 170°C.
Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau (elle doit ressortir sèche).

*je prépare mon sucre glace en mixant du sucre de canne blond.

Verdict : super gâteau vegan, les saveurs se marient parfaitement, l'huile d'olive et l'orange notamment, c'est une association que j'avais déjà testée avec succès.

Je participe donc à nouveau et sans hésiter au défi de cuisine "Je cuisine à la grecque, et vous ?" du site recettes.de.


mardi 24 mai 2016

Petits pains vapeur chèvre épinards

J'adore cuire des petits pains, des cakes, des gâteaux à la vapeur.
C'est un mode de cuisson que j'ai découvert lorsque je n'avais pas de four.
On obtient un résultat tout moelleux, sans croûte.

Avec cette recette toute verte et de saison, je participe au défi cuisine "On se met au vert !" du site cuisinevg.fr.


Pour 5 petits pains :
- 150 g de farine de blé (ici T80)
- 150 g d'épinards frais
- un fromage de chèvre frais (au moins 120 g)
- 20 g d'huile d'olive
- 1 càc de feuilles de thym séchées*
- 1/3 càc de graines de cumin*
- 1/2 càc de graines de coriandre*
- 1 càc de poudre à lever
- 2 grosses pincées de sel
- graines de sésame

*J'ai choisi ce mélange d'épices, mais je pense que le choix d'herbes et d'aromates pour ce genre de recette est infini =)

Faire cuire les épinards (ici 7 minutes à la vapeur). Laisser refroidir et bien les presser pour les égoutter un maximum. J'ai ainsi obtenu 70 g d'épinards cuits. Les hacher finement (à l'aide d'une berceuse ou d'un bon couteau).

Moudre les épices (ou les écraser dans un mortier) avec les feuilles de thym. Les mélanger à la farine avec le sel et la poudre à lever. Ajouter les épinards hachées et 60 g de fromage. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte homogène. Si besoin rajouter un peu d'eau ou de farine.

Diviser la pâte en 5 boules. Les étaler à la main et les garnie d'une petite boule de fromage de chèvre (environ 10 g). Refermer en repliant les bords vers le haut.


Déposer les boules dans le panier du cuit vapeur (j'utilise une marguerite en inox qui s'adapte dans mes casseroles avec un couvercle). Humidifier légèrement le dessus et faire adhérer quelques graines de sésame.
Faire cuire 25 minutes à la vapeur douce. Passé ce temps, couper le feu et laisser reposer 5 minutes sans soulever le couvercle.


Déguster tiède de préférence, ainsi les petits pain sont bien moelleux et le fromage tout fondant... ;)









dimanche 22 mai 2016

Green Buddha bowl, sauce crémeuse à la cacahuète

Voici une composition de "Buddha bowl" toute verte, réalisée pour le défi cuisine "On se met au vert !" du site cuisinevg.fr.


Le principe du "Buddha bowl" : des aliments de plusieurs catégories pour obtenir un repas complet équilibré. En version végétarienne, il faut donc associer céréales, légumineuses, crudités, légumes cuits, oléagineux, avec une sauce/vinaigrette, pourquoi pas un peu originale.

Un repas complet qui tient dans un bol
Bien équilibré, les soucis s'envolent
Le tout de saison, de beaux produits sains
C'est une bonne raison pour se faire du bien
Des rimes dans le texte, des ingrédients verts
C'est un bon prétexte pour se mettre au vert !
;)


J'ai été trop contente de trouver au marché pour la première fois de l'année des fèves et des petits pois (chez les petits producteurs ici dans le Sud-Ouest).

Dans mon "Green Buddha bowl", il y a donc :
- de l'avocat (oléagineux)
- du riz basmati avec de la spiruline
- de la salade verte + du mesclun
- des lentilles germées
- des graines d'alfalfa (luzerne) germées
- des petits pois frais cuits 5 minutes à la vapeur douce
- des fèves fraîches cuites 7 minutes à la vapeur douce et épluchées

Pour la sauce crémeuse à la cacahuète :
- 1 càs bombée de purée de cacahuète
- 1 càs de jus de citron
- 1 càs d'huile de colza 
- 1 càs de sirop d'érable
- 1/2 cas de sauce soja (tamari)
- 1 pointe de couteau de purée de piment




dimanche 15 mai 2016

Dolmadakia du jardin, feuilles de vigne farcies

Voici une recette pour voyager un peu car ce mois-ci je participe au défi de cuisine "Je cuisine à la grecque, et vous ?" du site recettes.de.

Et comme c'est pile la saison et que la vigne du jardin est très belle, j'en ai profité pour faire des feuilles de vigne farcies au riz, aussi appelées dolmadakia, dolmas, ou dolmades.



C'était la première fois que je cuisinais des feuilles de vigne, et dans mes souvenirs, les dolmas au riz que j'ai pu mangé étaient plutôt vinaigrés (conservés en bocal), là c'était très différent.

Voici la vigne du jardin !
J'ai choisi de jeunes feuilles, les plus tendres possibles, et d'environ 11-12 cm de large.

Pour vingt jeunes feuilles de vigne :
- 200 g de riz cuit "al dente" (ici du riz long complet de Camargue)
- 50 g d'oignon
- 25 g d'amandes (2-3 par roulé)
- 30 g d'herbes fraîches, ici menthe, mélisse, épinards, plantain, ciboulette, moutarde, soucis
- 1 citron
- sel

Faire blanchir les feuilles de vigne fraîches lavées dans l'eau bouillante pendant 5 minutes. Les rincer à l'eau froide.
Préparer la farce au riz en mélangeant le riz, l'oignon émincé finement, les herbes hachées, les amandes réduites en poudre grossière et le zeste du citron. Saler et bien mélanger.

Ensuite procéder au pliage des dolmas : présenter la feuille devant soi, nervures visibles et couper le pétiole. Déposer une cuillère à soupe de farce, la suite en images :

J'ai choisi de les faire cuire 20 minutes à la vapeur douce.

Je les ai servis arrosés de jus de citron avec quelques feuilles de menthe.




jeudi 12 mai 2016

Biscuits apéro à l'ail des ours

C'est la fin de la saison pour récolter l'ail des ours, mais voici une recette in extremis. J'ai déjà fait pas mal de pesto, et j'ai testé le sel aromatisé à l'ail des ours cette année.

La recette qui suit est une variante de "l'Ail des ours à la Dido" du livre Grignotages sauvages de Bruno Delaunay (éditions de Terran). Je l'ai un peu adaptée et j'ai fait une version avec gluten - sans soja ;)



Pour une trentaines de biscuits :
- 50 g de farine de sarrasin
- 100 g de farine de blé (ici T80)
- 1 càs bombée de farine de pois chiche
- 2 pincées de sel
- 40 g de feuilles d'ail des ours fraîches
- 4 càs d'huile (ici tournesol désodorisée)
- graines de lin brun, doré et graines de sésame

Hacher finement l'ai des ours (j'utilise une berceuse =). Mélanger ensuite tous les ingrédients et ajouter de l'eau très progressivement pour pouvoir former une boule de pâte non collante.
Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau afin d'obtenir un carré de 30 cm de côté. Passer un peu d'eau au pinceau et parsemer de graines de lin et de sésame. Découper au couteau des rectangles de 10 cm sur 1,5 cm puis torsader et/ou plier chaque morceaux avant de le poser sur une plaque de cuisson.
Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 10-12 minutes.

Dégustés lors d'un repas partagé, ils ont été bien appréciés =)



Gâteaux de pain, ou quand le congélateur de la boulangère tombe en panne...

2 gâteaux de pain réalisés pour utiliser une grande quantité de pain qui commençait à rassir.

Une version salée et une version sucrée, la base est la même : du pain au levain, des œufs et du lait. Une fois n'est pas coutume, j'ai utilisé du lait cru de vache, d'une ferme du coin.
Dans les deux cas j'ai fait chauffer le lait, et j'y mis le pain coupé en morceaux à tremper pendant environ 30 minutes. Ensuite je l'ai écrasé grossièrement à la fourchette. Puis j'ai mélangé avec le reste des ingrédients et cuisson au four pendant 45 minutes.

Version salée au potimarron, roquefort, oignons et noisettes grillées
Avec du pain de petit épeautre ;)



Version sucrée noix, pommes, raisins et vanille
Avec un mélange de pain aux noix et pain au blé